Période de professionnalisation

La période de professionnalisation est une action de formation en alternance, associant des enseignements théoriques et pratiques, qui vise le maintien dans l’emploi des salariés les plus fragiles sur le plan professionnel, qu’ils soient en contrat à durée indéterminée (CDI), contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI) ou contrat unique d’insertion (CUI en CDD ou CDI).

Un salarié en période de professionnalisation :

  • développe ses compétences ;
  • bénéficie des avantages de l’alternance et conserve son poste tout en validant un diplôme ;
  • participe à l’amélioration de la compétitivité de son entreprise.

La formation suivie doit :

  • être qualifiante : enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou reconnue dans la classification d’une convention collective de branche ou ouvrant droit à un Certificat de qualification professionnelle (CQP) ;
  • relever du « socle de connaissances et de compétences » défini par décret ;
  • viser une certification inscrite à l’inventaire établi par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

La période de professionnalisation s’effectue en principe pendant le temps de travail mais peut aussi s’organiser partiellement ou entièrement hors du temps de travail. Dans ce cas, le salarié doit donner son accord.

Quelle rémunération ?

La rémunération du salarié est maintenue si la formation se déroule pendant le temps de travail. Dans le cas contraire, le salarié perçoit une allocation de formation égale à 50% de sa rémunération nette de référence.