Contrat de sécurisation professionnelle

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vise le reclassement rapide des salariés licenciés pour motif économique depuis le 1er septembre 2011 par un accompagnement renforcé et des actions de formation.

Le CSP est signé entre Pôle Emploi et le salarié licencié, pour une durée de douze mois. Le salarié a le statut de stagiaire de la formation professionnelle et bénéficie, sous conditions, d’une allocation de sécurité professionnelle plus avantageuse que l’allocation de retour à l’emploi (ARE).  

Après une phase d’évaluation des compétences et d’orientation professionnelle, le bénéficiaire du CSP  bâtit avec son conseiller à Pôle Emploi, un plan de sécurisation professionnelle (PSP). Celui-ci comporte plusieurs volets : aide à la recherche d’emploi, formation, périodes d’activité en entreprise, appui social et psychologique etc.

Pour plus d’information, contacter Pôle Emploi.